En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Insolite : la Tour Eiffel que ne conçut pas Monsieur Eiffel

Front image tour eiffel
12 février 2019 tourisme paris séjour paris insolite

Incroyable mais vrai ! Monsieur Eiffel n'a pas la paternité de la Tour Eiffel !

Gustave Eiffel serait-il un voleur ?

 

L'Histoire est marquée par de nombreux cas d'usurpation de projets, et de grandes célébrités ont réussi leur vie grâce aux projets d'autrui (volés ou pas).

Et Gustave Eiffel, le célèbre constructeur de la Tour Eiffel, en fait lui aussi partie.

 

Qui a réellement conçu la Tour Eiffel ?

 

Le concept de la Tour Eiffel fut élaboré par deux ingénieurs travaillant à aux ateliers Gustave Eiffel : Koechlin et Nouguier. Ils avaient imaginé une tour d'environ 300 mètres de haut, qui pourrait faire la fierté de la France dans le cadre d'une exposition universelle, événement très à la mode à l'époque.

Le plus insolite dans cette histoire, c'est que dans un premier temps, Gustave Eiffel s'est complètement désintéressé du projet, lui-même aussi sceptique que nombre de ceux qui ont été ses détracteurs par la suite.

 

Premier croquis de la Tour Eiffel

 

Mais alors, que s'est-il passé ?

 

Malgré son peu d'enthousiasme pour cette tour un peu étrange, il autorise les deux ingénieurs à poursuivre leur travail. L'architecte en chef de la société Eiffel, Stephen Sauvestre, y voit lui une bonne idée, et se joint au projet pour le retravailler. C'est ainsi que la tour passe de 5 plateformes à deux, et à une base sur quatre pieds plus imposants.

 

Deuxième croquis de la Tour Eiffel

Gustave Eiffel est alors conquis et décide de racheter les droits sur la tour. Il a ainsi pu déposer le brevet de la Tour Eiffel à son nom.

 

 

Alors il n'est pas aussi cruel que d'autes ; après tout il les a payés les droits sur le projet. Mais l'idée de la Tour Eiffel et sa conception ne sont pas le fruit du génie de Gustave Eiffel, mais de deux de ses ingénieurs.

 

 

A lire aussi

Pourquoi la rivalité Paris-Marseille

Le premier concours de beauté français

La taxe Sayonara : une taxe insolite

Connectez-vous pour pouvoir commenter cette news.

Connectez-vous !